Recherche

Le saviez-vous ?  97 % de tous les solvants résiduaires issus des installations de fabrication de peinture sont récupérés pour usage futur.


Programmes et services

Plusieurs programmes et services spécifiques visent à apporter un soutien direct et indirect au secteur de la peinture et du revêtement. Ils comportent des outils de communications internes et externes à l’intention et au nom des membres, tel que décrit ci-dessous. 

Gestion des enjeux

L’industrie de la peinture toute entière a dû relever, au fil des ans, de nombreux défis : élaboration de politiques fédérales ou provinciales ; application et respect de nouveaux règlements sur les COV ; défis du commerce transfrontalier ; transport des marchandises dangereuses ; introduction du Plan de gestion des produits chimiques du Canada ; gérance et homologation des produits ; fusions et acquisitions ; accroissement des coûts liés à l’approvisionnement en matières premières et aux ressources humaines dans l’industrie ; produits chimiques spécifiques reliés à la peinture soupçonnés d’être toxiques et plus encore. Pour résoudre ces questions, l’ACIPR s’appuie sur une structure de comités vaste et souple qui constitue le fer de lance de l’association. Ces comités sont composés de nombreux juristes, experts techniques et spécialistes du marché qui travaillent avec les entreprises membres et qui ont une compréhension aiguë des enjeux. Ils participent à la collecte de tous les renseignements et du matériel à l’appui des analyses appropriées, exposés de principes et recommandations nécessaires au conseil et à la direction de l’ACIPR. L’association forme souvent des équipes spéciales pour monter un dossier solide et rencontrer de hauts représentants gouvernementaux afin de réclamer des solutions adéquates. Elle sollicite régulièrement les commentaires de ses membres afin que les intervenants préoccupés par l’évolution des enjeux présentent un front uni.